tresse cordée mérovingienne


J'ai récupéré dernièrement des mètres et des mètres de rubans, et je me demandais bien quoi faire avec, quand je me suis rappelée de l'appétissant article de Juliette sur "les femmes et leur cheveux au Moyen Âge", (accessible sur le blog du cheveu). 
J'ai donc voulu essayer de reproduire ce qu'elle appelle des tresses cordées. Je précise bien qu'il s'agit là d'une reproduction connotée "historiquement", et non d'une coiffure portable au quotidien (quoique, avec quelques aménagements ...)



Matériel 


  • 2 morceaux de ruban
  • 2 petits élastiques discrets

astuce  pour choisir la longueur de mes rubans, j'ai dû multiplier par deux la longueur de mes cheveux 
votre longueur de cheveux X 2 = la longueur d'un ruban





Réalisation 

- commencez par tracez une raie droite à l'aide d'un peigne ou d'un pic à chignon. 




Pour chaque tresse cordée :

1) faites un noeud coulant à l'extrémité d'un ruban et passez-le autours d'une des sections préalablement délimitée par la raie. Tirez dessus pour réduire la boucle au maximum. 




2) divisez en deux vos cheveux et laissez pendre le ruban au centre en guise de troisième brin de natte.
astuce  l'attache du noeud coulant et le flot du ruban doivent être placés face cachée, c'est-à-dire entre votre cou et la future natte. 







3) 
a. saisissez le ruban et faites-le passer entre les deux brins de cheveux.


b. faites tourner le ruban autours d'un des brins de cheveux puis revenir au centre. 

Vous avez compris le principe ? 
Répétez les phases a et b jusqu'à ce que vous ne puissiez plus.




Vous allez progressivement voir deux boudins de cheveux se former entre les passages progressifs des rubans mais l'effet visuel de damier recherché ne sera pas encore là car les rubans seront trop rapprochés.

astuce  tous les dix passages de rubans environ, prenez le temps de desserrer un peu votre tressage en poussant le ruban vers le bas avec vos doigts. 


4) Une fois la tresse terminée, attachez le tout à l'aide d'un petit élastique discret pour éviter de perdre votre travail. (Oui, je sais, les élastiques n'existaient pas au Moyen Âge, les puristes ne sont pas obligées d'en mettre :) ) 
Recouvrez ensuite l'élastique avec le flot du ruban. 



Répétez les étapes 1 à 4 sur la seconde tresse. 
(voui, la robe n'est pas vraiment médiévale, mais que voulez-vous, je n'ai pas tous les siècles dans mon placard)

J'ai énormément serré mon ruban, et à la réflexion j'aurais dû le poser de manière plus lâchée et en diagonale ... Enfin, j'espère que ce tuto vous aura plu, et même si ce n'est pas portable au quotidien, cette coiffure pourrait bien faire son effet en touche finale d'un costume de carnaval par exemple. 





Quelques images de la tresses cordée portée par les mérovingiennes :

source                                   source                                   source                                   source                                   source
Edit : Il y a au minimum trois siècles d'écart entre la dynastie mérovingienne (Ve s. -> VIIIe s.) et la création de la Tapisserie de Bayeux (XIe s.) utilisée comme fond sur la première image. Cependant, on peut tout de même faire un lien entre cette broderie et les tresses mérovingiennes via le personnage de la reine Mathilde : femme de Guillaume le Conquérant, contemporaine de l'immense oeuvre de Bayeux, elle est parfois représentée avec deux tresses enrubannées. 

13 commentaires:

  1. super cet article avec sources historiques: bravo!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Anne ; comme cet article semble avoir plu, j'ai bien envie d'en faire un sur les tresses gauloises :)

      Supprimer
  2. Bravo pour l'interprétation très réussie comme toujours ! J'ai aussi remarqué sur les gravures que les femmes peuvent passer le ruban en englobant les deux brins d'un coup, une fois sur deux (je ne sais pas si c'est très clair mais on le voit bien sur les images 1 & 3 ci-dessus).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends très bien ce que tu veux dire, en effet il faudrait que je refasse l'essai pour que le cheminement des rubans corresponde aux illustrations ; au final ça fera deux coiffures en une :)

      Supprimer
  3. Merci pour ces instructions très claires! J'aime bien ce style. Il semble que c'ait facile à faire, mais je ne suis pas une très bonne coiffeuse. Peut-être je peux chercher un salon de coiffure à Québec qui pourrait faire ce style pour moi. Merci encore et continuez avec les beaux posts SVP!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Laure pour tes encouragements ! Contente d'être lue à Québec :)

      Supprimer
  4. Bonjour Pukali,
    Désolée de n'être plus venue te voir depuis un moment mais j'ai eue pas mal de gros soucis
    Tes cheveux sont toujours très beaux et les coiffures n'ont aucunes fausses notes: c'est juste splendide.
    Tu a des doigts de fée que la nature t'a donnée en don pour coiffer avec harmonie les cheveux :)
    J'espère que tu n'a pas oubliée ma demande de coiffure "Raiponce " avec la photo que je t'ai envoyée ou est montré une composition de tresses et de minuscules tresses avec des fleurs fraîches piqués dans la coiffure.
    Souhaites tu toujours la réaliser ?
    J'ai un problème: J'ai des cheveux actuellement recoupés aux omoplates ( C'étais mon but premier = supprimer le vieux dégradé ) et très épais.
    Et le soucis c'est que je ne sais pas comment les coiffer facilement et rapidement pour le travail : as tu une idée?
    Merci de tes réponses et donne moi de tes nouvelles.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Dame Nathalie,

      Je n'ai pas oublié le défi "Raiponce" :) il faut juste que j'arrive à trouver un moment avec ma cousine, qui est fleuriste, de manière à avoir des fleurs fraiches fidèles au dessin animé. Peut-être ferais-je ce défi au printemps ...
      Pour le boulot, personnellement moi avec ta longueur je faisais de simples queues ou bien des chignons banane : veux-tu un tutoriel dessus ?
      J'ai bien vu que tu avais eu des soucis ; même si je n'ai pas osé commenter, je suis de tout coeur avec toi et je croise les doigts pour la suite.

      Je t'embrasse,

      Pukali.

      Supprimer
  5. J'ai découvert ton blog tout récemment, et j'avoue qu'il est très bien fait, et expliquer de manière très lisible avec l'association de photos.

    J'aime beaucoup cette coiffure ci, d'époque, certes qui n'est pas portable tous les jours au risque de se faire lapider par les jeunes du quartier, mais je la trouve jolie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Emilie, n'hésite pas à m'envoyer tes envies capillaires, j'essayerai de les réaliser :)

      Supprimer
  6. Bonjour,
    il ne s'agit pas d'une coiffure mérovingienne : Les sources datent au mieux de la période romane (XIIème siècle), au pire du XIXème siècle (médiéval fantasmé).
    Cependant, c'est une très jolie coiffure, et pour ça je vous félicite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. S'il faut justifier mon choix :

      1) il fallait bien trouver un nom à ce type de tresses pour les différencier des autres
      2) on est bien d'accord que les tresses pendantes ne font pas partie de la mode du XIXe siècle
      3) j'ai déjà fait un "édit" précisant le lien entre le nom "tresse mérovingienne" et la reine Mathilde REPRESENTEE avec des tresses de ce type. "représentée" ne veut pas dire que les représentations soient de la même époque, on est d'accord.
      4) les seules représentations de coiffures féminines que j'ai pu trouver de cette époque se limitaient ... à des voiles ; pas grand'chose de croustillant à reproduire.

      Supprimer
  7. Bonjour! Tout d'abord bravo pour votre blog, c'est vraiment super! Moi qui manque toujours d'idées pour mes cheveux longs, et qui reviens toujours à la sempiternelle tresse à trois brins...

    Je voulais vous poser une question. J'essaie d'approcher ce genre de coiffures, avec des "anneaux" de tresses sur les côtés:
    1) http://www.coiffures-du-passe.fr/wp-content/gallery/moyen-age_femmes/img337.jpg
    2) http://www.coiffures-du-passe.fr/wp-content/gallery/moyen-age_femmes/img540.jpg

    Voici le résultat sur moi: http://hpics.li/d97044e

    Je n'en suis pas complètement satisfaite cependant, et je voulais vous demander conseil, si vous avez un peu de temps :) , ou si vous pouvez m'indiquer un lien vers un tuto qui pourrait aider. Voici la manière dont je procède (je vais essayer d'expliquer clairement, je n'ai pas de photos du processus sous la main, mais si c'est incompréhensible je pourrai en prendre!)
    Pour que ça tienne bien, j'utilise deux longs rubans, de quatre mètres chacun (mes cheveux font un mètre de long environ). Je plie les rubans en deux, je positionne la pliure au niveau de ma nuque, et je réalise deux tresses à trois brins chacune avec mes cheveux (leur base est sur la nuque, les deux très rapprochées) en incluant dans chacune des tresses la moitié de chaque ruban (une moitié de ruban dans chaque brin - j'ai aussi essayé avec trois rubans, mais je trouve qu'après ça fait trop de couleur dans les tresses, et ça ne change rien à la solidité de l'ensemble). Bref, une fois les deux tresses réalisées, une grande quantité de ruban dépasse encore: je remonte les tresses en anneaux, et utilise le ruban pour les bloquer: je fais juste des tours horizontaux avec, autour de ma tête. Evidemment ce n'est pas du tout joli, en particulier sur le front ^^, donc je mets en plus 1. un foulard (le tissu rouge sur la photo), qui a l'avantage de pendre derrière, donc de cacher la base des tresses et le noeud final qui attache le ruban; 2. un petit chapeau assez serré, cousu pour l'occasion, qui sécurise tout l'ensemble (j'ai déjà passé trois jours avec sans rien défaire, et même la nuit dans une tente, rien ne s'est déplacé).

    J'en viens au problème: il y a des lieux où on ne peut pas se balader avec une coiffe comme ça (dans une classe, devant des élèves, par exemple :p ), et je patauge un peu pour trouver un moyen de fixer ces anneaux sans un échafaudage de tissu qui attire l'oeil. Le côté dame-du-passé me plaît bien, mais faudrait un truc plus sobre pour quand je serai prof, soit, dans pas si longtemps.Vous auriez une idée? :)

    J'affectionne particulièrement les rubans: pour faire des anneaux; ou alors comme vous expliquez dans votre tuto "la couronne de heidi à la montagne", sauf que moi, au lieu de faire tenir les tresses avec des pinces croco, après les avoir croisées sur la nuque, je viens les croiser de nouveau sur le devant de la tête, et je continue à faire des tours "en huit" comme ça, jusqu'à être arrivée au bout des tresses, puis au bout des rubans qui prolongent les tresses. A chaque fois que je reviens à la nuque je passe sous la base des tresses, ce qui empêche le ruban de glisser vers le haut, et sur l'avant de la tête ça fait un joli motif en croix. Et surtout c'est solide O.O

    Donc, heu, je crois que c'est à peu près tout? Ah si: ça peut paraître improbable, mais je suis nulle avec les épingles à cheveux ^^ Mais vraiment, vraiment nulle. J'arrive pas à les mettre, soit ça tient pas, soit ça fait mal... Donc si jamais vous avez une idée de solution sans... Mais sinon c'est pas grave ^^

    Merci d'avoir pris le temps de me lire en tout cas, si vous n'avez pas d'idée / pas le temps de répondre c'est pas grave!

    Bonne soirée!

    Marie

    RépondreSupprimer